Zweiterblick
Tchornoié - Koupavna 1
Tchornoié - Koupavna 1


Et puis assez: ce qui compte maintenant, c'est de vivre intensément! Et ça n'a rien de triste, sauf, bien sûr, pour Nicolas Gogol et le roi Solomon. Quand on a dèjà vécu trente ans, il faut essayer d'en vivre encore trente. Oui.

"L'homme est mortel" telle est mon opinion.

Mais à partir du moment où l'on est sur terre, rien à faire, il faut bien vivre un tant soi peu…

"La vie est belle," c'est mon avis, comme c'ètait celui de Vladimir Maïakovski.